• http://www.entreprise2020.fr/wp-content/uploads/2015/03/repenser-organisation-960x194.jpg
http://www.entreprise2020.fr/wp-content/themes/flare/images/shadow-1.png

Vers l’entreprise ambidextre

Comment configurer SI et organisation pour concilier l’exploration d’idées nouvelles et leur exploitation ?

Etude-ISD-CIGREFC’est la question que s’est posée l’équipe de chercheurs du projet « ORISCO » (ORganisational and IS Configuration for exploration and exploitation trade-off: the case of a multinational company) de la première vague du Programme de recherche international « ISD ».

La Fondation CIGREF propose cette nouvelle synthèse des « Essentiels » à retenir de la première vague d’appel à projets. « ORISCO » a été mené conjointement par Olivier Dupouet, Chandrashekhar Lakshman et Tatiana Bouzdine-Chameeva, Professeurs à BEM (Bordeaux Ecole de Management) :


[feuilleteur numérique]

Les entreprises doivent concilier les activités d’exploration et d’exploitation
afin de rester performantes.

Cela nécessite de faire circuler les connaissances produites par ces activités,
au bon moment, au bon endroit et aux bons niveaux d’interlocuteurs.

Le projet ORISCO expliqué par Olivier Dupouët, professeur à BEM où il enseigne le management des systèmes d’information. Le professeur Dupouët est titulaire d’un doctorat en économie de l’Université de Strasbourg. Ses thèmes de recherche : l’apprentissage organisationnel, la gestion des connaissances et le design organisationnel :

Extrait

« Nous avons mené une étude de cas sur une grande entreprise industrielle pour voir comment elle gérait l’exploration, l’exploitation et les tensions entre les deux. Les principaux résultats sont la mise en évidence d’un processus qui part des opérationnels, qui gère l’exploration, l’exploitation à un niveau individuel, génère des idées innovantes. Ces idées sont proposées à des centres de R&D centralisés. Ces centres formalisent les idées, en font des pré-projets qui sont soumis à la Direction générale qui va décider ou non de faire des investissements sur ces projets…

En termes d’implication managériale, les points qui ont été mis en évidence, sur lesquels il faut apporter une attention plus particulière, sont d’une part le moment où toutes les idées sont générées et transmises au centre de R&D, c’est un goulet d’étranglement auquel il faut faire attention… Le second point est le moment de la traduction des idées innovantes dans des connaissances exploitables, utilisables directement en production…

La nouveauté mise en lumière par nos travaux, c’est le côté dynamique, le côté processuel de la gestion de l’exploration et de l’exploitation. Dans les travaux antérieurs, il y avait une vision plutôt statique… là, on voit que toute l’organisation est impliquée, qu’il y a des modalités différentes de gestion de l’exploration et de l’exploitation à différents niveaux organisationnels et qu’il faut considérer l’entreprise comme un système complexe… ».

Télécharger La synthèse du projet ORISCO

Les premiers Essentiels du programme ISD

Catégories