• http://www.entreprise2020.fr/wp-content/uploads/2015/03/repenser-organisation-960x194.jpg
http://www.entreprise2020.fr/wp-content/themes/flare/images/shadow-1.png

Impact du Web 2.0 sur les organisations

Etude-ISD-CIGREFUn nouveau projet de recherche de la « Vague A » du programme ISD livre ses Essentiels : « comment le Web 2.0 modifie les organisations qui deviennent des « entreprises 2.0… ».

Les auteurs du projet de recherche précisent notamment que « en observant l’évolution du Web, la tendance générale est l’essor des technologies collaboratives, dans lesquelles l’utilisateur est à la fois consommateur et concepteur des contenus diffusés sur le Web. Les auteurs ont choisi d’examiner comment ces technologies, en tant que supports d’interactions, font évoluer la chaîne de création de valeur dans les organisations ».


[feuilleteur numérique]

Cette étude a été réalisée par :

  • Sonia Cheffi, Professeur à l’Ecole de Management de Normandie,
  • Sébastien Damart, Maître de conférence au CNAM Paris et chercheur au sein du laboratoire M-Lab,
  • Albert David, Professeur à l’Université Paris-Dauphine et directeur du laboratoire M-Lab,
  • Amir Hasnaoui, Professeur assistant en Systèmes d’Information et TIC à l’ESC de La Rochelle ,
  • Nicolas Monomakhoff, Créateur de la société MNM Consulting,
  • Sébastien TRAN, Doyen de la faculté à l’Ecole de Management de Normandie
  • Luisa Zibara, Chargée de recherche au sein de l’IMRI à l’université Paris Dauphine.

Web 2.0, quelles implications pour les DSI ?

Sébastien Damart, en présentant le projet de recherche, rappelait entre autres les implications pour les Directions des Systèmes d’Information…

« Très concrètement, un certain nombre d’applications de résultats concernent les leviers qu’utilisent les DSI pour transformer les systèmes d’information et plus généralement transformer les organisations. L’un d’entre eux concerne les référentiels multiples. Le DSI a comme levier d’actions non plus quelques leviers bien identifiés, quelques référentiels qu’il maitriserait, quelques standards, mais il a à gérer des référentiels multiples, certains étant pilotés, contrôlés par la DSI, d’autres émergents, d’autres mis en place, élaborés par les communautés émergentes.

Un autre élément concerne la gestion des communautés qui est en lien avec la question des référentiels multiples. Le DSI gère des communautés. Des questions assez classiques dans la gestion des systèmes informatiques sont revisitées, comme la question des droits d’accès, lorsque les groupes sont multiples, lorsque chacun des groupes développe ses propres référentiels et que la gestion des droits n’est plus conçue comme une activité centralisée »…

Télécharger la synthèse

 

Catégories