• http://www.entreprise2020.fr/wp-content/uploads/2015/03/valoriser-donnees-960x194.jpg
http://www.entreprise2020.fr/wp-content/themes/flare/images/shadow-1.png

Enjeux éthiques, identification et gouvernance

L’entreprise, laboratoire d’éthique numérique !

Etude-ISD-CIGREF« …L’émergence de l’être nouveau que constitue l’alliage du cerveau humain et d’un automate programmable ubiquitaire a changé le monde… Tout comme les autres territoires où des êtres humains vivent en société, ce continent a besoin de règles civilisatrices… l’entreprise offre à plus petite échelle le laboratoire où pourrait, d’ores et déjà, s’esquisser une organisation efficace. Mais il faut pour cela que les entreprises aient compris, assimilé, les exigences éthiques que comporte l’informatisation, notamment celle d’un « commerce de la considération » envers les salariés, clients, partenaires et fournisseurs ainsi qu’entre les salariés eux-mêmes… ».
Michel Volle 1 Ethique et informatisation

Identification et gouvernance des enjeux éthiques émergents dans les systèmes d’information

Pour répondre à la problématique des enjeux éthiques des systèmes d’information, une étude a été menée dans le cadre de la « Vague B » du Programme international de recherche ISD : l’étude IDEGOV (Identification and governance of emerging ethical issues in information systems).

ebook-idegov

Le projet de recherche a été réalisé conjointement par l’Université de Namur (Philippe Goujon 2, Laurence Masclet 3) et l’Université DeMonfort (Bernd Carsten Stahl 4, Kutoma Wakunuma 5 et Sara Wilford).

Le travail a porté sur l’analyse des nouveaux enjeux, sur l’exploration de la perception qu’en ont les professionnels de l’IT et sur les stratégies de gouvernance à mettre en œuvre.

Extraits de l’étude

« Dans les organisations, les nouvelles technologies permettent un accès bien plus vaste aux ressources et aux personnes. C’est à la fois une opportunité et une source de problèmes potentiels pour les entreprises : mauvaise utilisation, mais aussi surveillance électronique des employés ou mise à mal de l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle ».

« La façon dont les individus déterminent les enjeux éthiques varie considérablement d’une personne à l’autre… La gouvernance doit permettre aux organisations de s’assurer que les problèmes et enjeux sont traités rapidement et de manière efficace… Concrètement, la mise en œuvre de la gouvernance est souvent liée à la vitesse de déploiement des technologies. Il semble donc qu’un équilibre doit être trouvé entre la vitesse de déploiement des technologies et la mise en place de règles et procédures d’usage à la fois robustes et flexibles ».

Quelques recommandations de gouvernance

  • Prendre le contexte en compte
  • Accroître la réflexivité et l’ouverture
  • Simplifier les procédures
  • Montrer les constructions éthiques de l’intérieur

Les chercheurs suggèrent également de confronter les individus à leurs propres présupposés et à d’autres points de vue. Ils recommandent de démarrer la réflexion éthique dès le début des projets, avant que les problèmes n’apparaissent, et d’y inclure l’ensemble des parties prenantes.

Présentation initiale du projet de recherche

Etude réalisée dans la cadre de la seconde vague de projets de recherche du Programme ISD, dimension « Valeurs sociétales et éthiques ».

____________________

1 Michel Volle : économiste, co-président de l’Institut Xerfi
2 Philippe Goujon, Professeur de philosophie à l’Université Notre Dame de la Paix de Namur

3 Laurence Masclet, chercheuse à l’Université Notre Dame de la Paix
4 Bernd Carsten Stahl, Professeur de recherche critique en technologie et directeur du centre de recherches sur l’informatique et la responsabilité sociale de la faculté de technologie de l’Université DeMontfort
5 Kutoma Wakunuma, chercheuse de l’Université DeMontfort
6 Sara Wilford, chercheuse de l’Université DeMontfort

separation

Catégories