• http://www.entreprise2020.fr/wp-content/uploads/2015/03/partenariats-960x194.jpg
http://www.entreprise2020.fr/wp-content/themes/flare/images/shadow-1.png

Partenariats

« Multiplier les partenariats : seul on ne peut plus rien : L’entreprise 2020 sera une organisation totalement imbriquée au sein d’un écosystème dans lequel de nouveaux partenariats stratégiques et des alliances se nouent, aussi bien avec les clients, les fournisseurs que les concurrents ! »
L’entreprise 2020 à l’ère du numérique… Enjeux et Défis

  • Entreprise 2020, un partenariat incontournable PME – Grandes Entreprises

    CIGREF-PME-GE-Bercy-2015PME du numérique
    et Grands Comptes,
    une chance pour la France

    Ce leitmotiv « PME du numérique et Grands Comptes, une chance pour la France » a rassemblé à Bercy, devant une salle comble, des acteurs représentatifs de l’écosystème numérique en France : le CIGREF, le Syntec numérique, Pacte PME… en présence d’Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du numérique et « ambassadrice » de la French Tech.

    Si le CIGREF a été un acteur engagé de cette matinée, c’est que depuis longtemps il est convaincu de l’intérêt réciproque qu’ont les Grandes Entreprises et les PME à entretenir des liens leur permettant de développer ensemble une offre industrielle.

    position-cigref-syntecIl y a 10 ans en effet, il signait avec le Syntec numérique une première charte, renouvelée en 2014 pour réaffirmer leurs positions communes et relancer leur démarche de coopération.

    De plus en plus, développer les relations entre petites et grandes entreprises est un enjeu économique national et constitue un facteur essentiel de relance. C’est un élément de cohésion économique entre acteurs industriels petits et grands, indispensable au développement à court et moyen terme de la filière numérique. C’est notamment ce qu’est venu expliquer la ministre Axelle Lemaire.

  • L’Entreprise 2020 aura de nombreux partenaires…

    partenariats La multiplication des espaces de création de valeur constitue une tendance lourde portée par le numérique

    Nos entreprises vont s’orienter vers des modèles de plus en plus liés et fonctionneront beaucoup plus comme un écosystème que de manière indépendante.
    Mondes économique et sociétal sont entrés dans l’ère de la « co-quelque chose » : une entreprise ne peut plus réussir seule sur son marché.
    Les acteurs des métiers traditionnels de l’informatique ne sont pas nécessairement ceux de l’écosystème actuel, ni, d’ailleurs, de celui de demain.

    Certains disparaîtront ou fusionneront, d’autres émergeront, beaucoup s’allieront…

  • Redéfinir l’espace des interactions entreprises-communautés

    Etude-ISD-CIGREFL’exemple des logiciels libres / Open Source

    Cette étude se fonde sur une approche ouverte de la stratégie de l’innovation. « Les entreprises doivent constamment innover pour assurer leur compétitivité. La génération d’innovation doit tirer parti de réseaux dépassant les limites organisationnelles. Les entreprises sont donc appelées à développer des stratégies spécifiques afin de générer et d’extraire de la valeur de ces réseaux. […] Les logiciels libres/Open Source (F/OSS pour Free/Open Source Software) ont été présentés comme de nouveaux modèles d’innovation capables de rassembler les avantages des approches d’innovation privées et collectives1. La pression sans cesse croissante vis-à-vis de l’innovation a déclenché, de la part des directions d’entreprise, un vaste intérêt pour les nouveaux modèles d’entreprise des projets F/OSS ».

  • Innovation, concevoir des « organisations génératives »

    Etude-ISD-CIGREFConcevoir les organisations génératives du 21ème siècle : une approche génétique de l’organisation

    Cette étude, inscrite dans la troisième vague de projets de recherche de la Fondation CIGREF, se penche sur ce que les chercheurs appellent des « organisations génératives » qu’ils définissent ainsi : « Une machine générative peut être caractérisée par sa capacité à produire des innovations spontanées, imprévues, et sans limite ».

  • Innover dans une communauté apprenante

    Comment les entreprises collaborent-elles ?commaute-apprenante

    Etude-ISD-CIGREFQuels sont les usages et les effets des technologies de l’information à l’échelle d’un secteur économique entier ? Pour répondre à cette question, les auteurs de l’étude ILC1Innovating in a learning community” se sont appuyés sur le cas de la distribution pharmaceutique en Chine, offrant un terrain idéal pour étudier l’émergence et l’évolution d’une infrastructure d’information sectorielle.

  • Innovation collaborative et co-création de valeur

    Etude-ISD-CIGREFL’innovation globalement distribuée et la co-création de valeur : le cas des collaborations anglo-chinoises

    Il est admis que l’innovation émerge tout autant, sinon plus, des réseaux inter-organisationnels que d’une seule et même organisation. Dans le même temps, les économies émergentes deviennent des sources d’innovation. Les entreprises européennes commencent à étendre leurs réseaux dans des pays comme la Chine, afin de bénéficier de leurs capacités technologiques, des compétences locales et de nouveaux marchés potentiels. L’un des plus grands défis de l’innovation collaborative, dans un contexte distribué, est la création et le partage de la connaissance.